golf6grandtourisme.com
L'accès complet au forum est exclusivement réservé aux membres qui ont fait l'objet d'une présentation. Celle-ci est entièrement gratuite et ne vous prendra pas plus de 2 min, pour cela vous allez dans "Accueil" puis dans "Qui êtes-vous ?"

Welcome,

Team golf6grandtourisme

Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 14:46

La voici, et dès sa sortie elle sera équipée du 1.4 Multiair à 170cv

Communiqué de presse


Une nouvelle architecture qui exalte tenue de route et souplesse dans d'excellentes conditions de confort et de sécurité

Une nouvelle Alfa Romeo compacte a été créée, pour satisfaire les clients qui recherchent un maximum de performances dynamiques et ceux qui désirent une berline qui se distingue par style et par un haut degré de confort.

La « Giulietta » inaugure une architecture complètement nouvelle, projetée pour satisfaire les attentes des clients les plus exigeants en terme de tenue de route, de souplesse et de sécurité. Elle offre des performances dynamiques exceptionnelles, un haut degré de confort, grâce notamment aux solutions techniques raffinées choisies pour ses suspensions, à son système de direction de toute dernière génération, à sa structure à la fois rigide et légère, réalisée en matériaux tels que l'aluminium et des aciers hautement résistants et à des technologies de production à l'avant-garde.

Grâce au sélecteur Alfa DNA, un dispositif permettant de personnaliser le comportement du véhicule selon les différents styles de conduite et les différentes conditions de route, le plaisir de conduire et le confort s'adaptent aux exigences de chaque client. La nouvelle architecture d'Alfa Giulietta est conçue pour intégrer et exalter au maximum les systèmes dont le véhicule dispose, en mettant l'accent sur les trois fonctionnalités configurables (Dynamic, Normal et All Weather), disponibles en actionnant le sélecteur Alfa DNA. Ce dispositif, de série sur toute la gamme du nouveau modèle, permet de modifier les paramètres de fonctionnement du moteur, de la boîte vitesses, de la direction assistée et du différentiel électronique Q2, ainsi que les logiques de comportement du système de contrôle de la stabilité (VDC).

Sportivité et confort déclinés en style italien

L'Alfa Giulietta est une synthèse de sportivité et d'élégance issue directement de la nouvelle mouvance stylistique et technologique d'Alfa Romeo, inaugurée en son temps par « supercar » 8C Competizione. D'un côté, elle rappelle les grands succès du passé de la marque, et de l'autre, elle projette dans le futur ses valeurs technologiques et ses émotions.

L'avant se développe à partir du trilobe, suivant une interprétation inédite de l'écusson du véhicule, enchâssé dans le pare-chocs avant et suspendu entre les prises d'air. De ce point, toute la voiture se développe idéalement selon sa personnalité audacieuse et l'élégance décisive de ses formes. La technologie des phares avant intègre une DEL relative à la fonction « éclairage diurne » (DRL) pour un maximum de sécurité active.

Le profil d'Alfa Romeo Giulietta est plein de personnalité et souligne de manière palpable ses qualités de souplesse et de solidité. Tout le mérite en revient au vitrage latéral qui rappelle celui d'un coupé et confirme son dynamisme et la fluidité de ses formes, grâce, par exemple, à ses poignées arrière invisibles. La nervure des flancs de la voiture lui donne de l'allure et les lignes droites qui terminent la partie arrière accentuent le côté cunéiforme du corps de la voiture.

Le design de l'arrière, tout comme celui de l'avant et des côtés, accentue clairement la sensation de voiture « musclée », solidement « agrippée » à l'asphalte. Tout comme les phares avant, les phares arrière innovants sont pourvus de technologie à DEL au service, non seulement de l'esthétique, mais aussi de la sécurité préventive.

L'intérieur déploie des lignes droites et légères, comme celles de la planche de bord qui se développent horizontalement et intègrent des éléments en aluminium et des commandes « à culbuteur », rappelant sans ambigüité possible le modèle 8C Competizione. Le soin pris pour chaque détail et la grande qualité des matériaux utilisés représentent l'expression la plus évoluée du « made in Italy ».

Les dimensions de cette nouvelle voiture « dessinent » une forme compacte et dynamique, tout en maintenant une habitabilité optimale et un grand coffre à bagages (350 litres). Longueur du véhicule : 4,35m ; hauteur : 1,46m ; largeur : 1,80m et empattement : 2,63m.

Des moteurs innovants pour une conduite exaltante qui respecte l'environnement

L'Alfa Romeo Giulietta garantit des performances et technologies aux plus hauts niveaux, comme le démontre sa gamme de moteurs représentant le nec plus ultra de la technique, des performances et du respect de l'environnement. Pour le lancement du modèle, 4 moteurs Turbo sont disponibles, tous homologués Euro 5 et dotés de série du système « Start&Stop » de réduction de la consommation et des émissions polluantes : deux à essence (1.4TB de 120 CV et 1.4TB MultiAir de 170 CV) et deux diesel (1.6 JTDM de 105 CV et 2.0 JTDM de 170 CV, tous deux appartenant à la deuxième génération de propulseurs JTDM). La gamme comprend également l'excellent moteur 1750 TBi de 235 CV, avec le prestigieux équipement Quadrifoglio Verde.

Sécurité et comportement dynamique sont aux sommets du segment


L'Alfa Romeo Giulietta a été conçue pour obtenir le futur meilleur classement Euro NCAP et pour offrir une protection totale au conducteur et à ses passagers. Les suspensions, la direction et le système de freinage offrent à la nouvelle voiture un maximum de stabilité, même lors des manœuvres les plus osées.

L'Alfa Romeo Giulietta propose de série les dispositifs électroniques de contrôle du comportement dynamique les plus sophistiqués : VDC (Vehicle Dynamic Control), DST (Dynamic Steering Torque), différentiel électronique Q2 et sélecteur Alfa DNA. Des systèmes qui garantissent la sécurité de la conduite, la motricité de la voiture et des performances dignes d'une Alfa Romeo.


Dernière édition par Tartiflette_Power le Ven 25 Juin 2010 - 20:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 14:47






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Mer 2 Déc 2009 - 16:03

Le 1.8 de 235 ch. doit être vraiment bien, avec la sonorité qui va bien. Le comportement sera sympa.

Par contre, je n'accroche pas du tout sur la ligne, comme d'ailleurs je n'ai jamais accroché la mito. On dirait une lancia...

Les meilleurs alfas sont derrières nous. J'ai bien peur que la marque sombre à nouveau.



Dommage, car le GT 3.2 est la meilleure voiture que je n'ai jamais eu niveau plaisir de conduite.

Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 16:15

Moi l'arrière me fait penser à la Lancer sportback...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 16:19

Salut

Alfa = 3.2 essence

Après tu mets ce que tu veux autour , sauf que maintenant tu ne mets plus rien

Dommage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2009 - 9:40

Tiens tiens tiens....

http://news.caradisiac.com/Revision-strategique-chez-Fiat-l-avenir-d-Alfa-Romeo-en-question-103

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 9 Déc 2009 - 21:54

tres belle auto (mon père et fou d' italienne et me l' avais déjà montrer )
mais pour moi depuis 20 ans toute les golf GTI ( I .II. III .IV .V.et bientôt la VI ect ........)
vivement fin janvier ( p.....n 4 mois c'est long Shocked )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Anto102 le Ven 25 Déc 2009 - 3:42

moi je trouve la ligne plutot simpa, en plus reprendre les anciennes appellation je trouve ca bien.

Bon courage a Alfa pour sa "nouvelle" Giuletta Wink

Anto102
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 03/10/2009
Messages: 652
Localisation: Tokyo (JP)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Fred_du_94 le Dim 10 Jan 2010 - 20:24

Souvenir, souvenir, mon padre a eu 2 Giulietta suivi d'une Alfa 90...
A l'époque je trouvais ça classe avec l'arrière du coffre légerement relevé



Mais là en chargeant l'image, je viens de prendre une grosse claque...nostalgique

Fred_du_94
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 04/09/2009
Messages: 683
Localisation: Val-de-Marne (94)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Dim 31 Jan 2010 - 18:38

J'aime bien l'ultime phrase de la conclusion  

http://www.automobile-sportive.com/guide/alfaromeo/gtv.php

COEUR SPORTIF
L'histoire d'Alfa Romeo est jalonnée de voitures auxquelles a été tour à tour confiée la tâche de représenter la technologie avancée de la Marque. Des voitures symboliques, exprimant de manière totale et absolue la philosophie du Constructeur. Autrement dit, des voitures sans compromis. En harmonie avec cette philosophie, le GTV d'Alfa Romeo réactualise le concept de coupé de sport à l'italienne...

Le coupé 2+2 Gran Turismo Veloce (GTV voire TGV vu ses performances) 916 perpétue la lignée des coupés sportifs de la marque au trèfle. Il fut présenté au Salon de l’Automobile de Paris en 1994 pour être commercialisé le courant de l’année suivante. Il connut une longue carrière qui s’arrêta en 2004 (2006 pour sa déclinaison Spider) avec le V6 magistral du GTV 3.2. Bien que son remplacement par le coupé Brera ait rencontré un succès très mitigé, chez les plus fervents fanatiques d’Alfa Romeo, le GTV 916 restera tout de même assimilé à un « Alfiat », comprendre par là que la filiation avec Fiat est pour eux trop présente, notamment le passage de la propulsion à la simple traction. Mais pour beaucoup d'alfistes et d'amoureux de belles voitures, ce GTV conserve un potentiel émotionnel très important, notamment avec le superbe moteur V6 3.0 !

DESIGN
Le coup de crayon final du GTV est signé Enrico Fumia du carrossier Pininfarina. Il est néanmoins très inspiré du Concept Car 164 Proteo imaginé par Walter da Silva pour le Centro Stile Alfa Romeo (construit sur une base raccourcie d'Alfa 164 3.0 V6 ) et présenté en 1991 à Genève. Malgré plusieurs restylages (deux concernant le GTV V6 3L), le style ne fut pas bouleversé et le poids des années n’a pas eu d’emprise sur ce magnifique coupé badgé Alfa Romeo. Reconnaissable au V galbant son capot, sa ligne ne laisse pas indifférent et on ne passe pas inaperçu à son bord. La ligne est sportive mais sobre et symbolise parfaitement la classe à l’italienne. Du fait de son relatif faible déploiement sur notre territoire, il n’est pas rare de voir les regards étonnés des passants se demandant quelle voiture ils ont sous les yeux, phénomène accentué dans le cas des modèles dégriffés. A partir de 2000 suite à la fermeture de l’usine Arese, la production fut délocalisée chez Pininfarina et par la même occasion, le logo F au-dessus des inscriptions présents sur les côtés fit son apparition. De série, le GTV 3.0 ne reçoit en revanche pas de double sortie d’échappement, bien que plusieurs kits soient disponibles sur le GTV 916 dont le kit GTV Cup.

HABITACLE
Autant être direct, la finition intérieure du GTV phase I frise l’indigne pour une voiture de ce standing. Heureusement, avec la phase II celle-ci est améliorée mais demeure encore perfectible. Le tableau de bord est complètement redessiné avec des insertions d'aluminium et apparaissent une nouvelle console centrale et un accoudoir central avec un espace de rangement. La climatisation automatique est livrée en série. Un reproche sur le levier de vitesse, assez disgracieux. La position de conduite est plaisante, on est assis assez bas dans ce coupé Alfa Romeo et enfoncé dans son siège. Par contre, le coffre est très mal agencé, très profond mais une valise y rentre péniblement, les places arrière sont là, si nécessaire, pour vos affaires, ou vos enfants, mais pas pour des adultes.

MOTEUR
Son cœur constitue la parfaite synthèse d'une mécanique passionnante. Le fabuleux V6 "Busso", à la musicalité exceptionnelle, propulse sans mal le superbe coupé d'Alfa Romeo dans sa version 3.0 atmosphérique. Une motorisation ancienne de conception mais qui diffère par sa conception et leur mission, tout en assurant des performances dignes de la meilleure tradition Alfa Romeo. La boîte 6, très bien étagée est appréciable, surtout qu'on ne se lasse pas de monter dans les tours et de faire chante ce V6 Alfa ! Il ne faut pas s’inquiéter si la température s’envole, c’est normal. De ce fait, le ventilateur se met en route rapidement. Coupleux, capable de prendre à très bas régime, ce moteur aime également hurler dans les tours, le tout dans un bruit infernal mais totalement jouissif. Si bien que toute conduite raisonnable devient compliquée, car une fois le moteur chaud, on n’a qu’une envie… l’entendre ! Mais son charme n’est pas que là. Il suffit d’ouvrir le capot pour comprendre… Véritable joyau mécanique, il peut arriver de se surprendre à rester béat d’admiration devant sa beauté sculpturale, les tubulures chromées faisant leur effet. Il sera le premier 24 soupapes à être proposé sur le coupé, la version 12V étant réservé au Spider. Il complète l’offre déjà large qui culminait alors avec le V6 Turbo 2.0 12V. Moteur fiable et robuste, le V6 Alfa demande toutefois une attention particulière, surtout concernant les temps de chauffe et la courroie de distribution à changer dans les délais (moins de cinq ans ou 120.000 km). Le seul vrai et gros reproche que l’on peut lui faire concerne sa consommation qui accuse le poids d'une conception datée, accentuée par le fait qu’il est si plaisant de faire grimper dans les tours ce « moulin » si mélodieux. Il faudra faire preuve de doigter pour rester en dessous des 10l/100 et ne pas s’étonner d’atteindre 16l en ville. Mais le plaisir délivré est tel que ses excès se font pardonner aisément.

SUR LA ROUTE
Les châssis des Alfa Romeo tractions ont mauvaise réputation, et dans le cas présent, cette mauvaise réputation est assez exagérée. Hormis sur route mouillée, le GTV motrice bien et même si quelques remontées de couple désagréables peuvent se faire ressentir, la conduite reste malgré tout très plaisante. Dommage qu’Alfa n’ait pas proposé d’autobloquant, appréciable par exemple pour les sorties circuit. Car c’est là que le bas blesse, ce coupé est avant tout fait pour circuler sur route et sera nettement moins à l’aise sur circuit. Une propulsion aurait comblé tout le monde, ou bien proposer une version Q4 aurait pu être une autre alternative ; mais aucune de ces deux solutions ne fut retenue. Sur la phase 2, les suspensions ont reçu de nouveaux réglages, l'ABS de dernière génération avec répartiteur de freinage EBD est disponible. Les versions V6 atmosphériques et Cup sont équipées de freins Brembo à 4 pistons et des disques avant de 305 mm. Sur certaines versions, un pilotage électronique de la direction et des suspensions est même possible. Le confort n’est pas son point fort malgré la suspension arrière à bras multiples (voir photo ci-contre) de type McPherson dotés d’une barre stabilisatrice à l’avant, et à l’arrière Alfa Romeo GTV 916 a développé une évolution de la géométrie à bras parallèles. Composé d’une biellette et d’un triangle supérieur, d’un double bras inférieur et d’une barre stabilisatrice ancrés à un berceau auxiliaire, les éléments de cette suspension sont ancrés à un berceau en alliage léger fixé sous le plancher de la voiture. Cela permet à l’entrée du virage et sous l’effet de la force centrifuge de produire un mini braquage en contre-phase par rapport aux roues avant. Au cours du virage, la suspension annule le braquage des roues arrières.

SERIES SPECIALES
gtv cupL’Edizione Sportiva est une série limitée à 500 exemplaires sortie en 2001 uniquement pour Alfa Romeo Allemagne. Une seule peinture est disponible, le noir métallisé, et à l’intérieur le cuir noir est surpiqué de rouge, attention spécifique à cette version, tout comme ses jantes alliage 17" montées avec des pneus 225/45. Dernier signe distinctif : les clignotants avant sont blancs. Niveau équipements, on retrouve une radio avec système de navigation Blaupunkt RNS 3, un chargeur 10 CDs et des surtapis spécifiques. Le tarif allemand était de 72 365,71 DM avec le moteur V6 3.0. En 2002, Alfa Romeo lance le GTV "CUP". Il s’agit d’un kit comprenant un gros spoiler arrière, des jupes latérales et un spoiler avant Ce Kit est monté sur les moteurs 3.0 et 3.2 et fait référence au Championnat Monomarque dédié aux motorisations V6 du GTV. Edition limitée lancée en 2002, il permet à la vitesse de pointe d’atteindre désormais les 250 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 6.5s ! Le prix était élevé, 17.000 livres.

ACHETER UNE ALFA ROMEO GTV 3.0 V6
Désormais abordable, le coupé Alfa GTV V6 3.0 est à coup sûr très désirable en occasion. Un essai suffira sans doute à vous faire craquer, même si la consommation pourra en refroidir quelques uns, selon l’emploi qui en est fait, ce n’est au final pas grand chose. Utilisé en seconde voiture, le budget carburant ne sera pas pharaonique pour une telle voiture plaisir. L’entretien est en revanche à contrôler de près, en particulier la distribution qui coûte une petite fortune. La mécanique est sûre, les désagréments viendront des autres pièces. Gare aux coûts possibles après achat donc, les concessions Alfa Romeo n'étant pas spécialement "bon marché" en général, et pas spécifiquement pour le coupé GTV V6.

:: CONCLUSION
Pure voiture plaisir malgré une réputation déplacée, le GTV V6 en offre pour son argent. Achat coup de cœur, chaque tour à son bord est un plaisir intense et il est courant d’attendre avec impatience la prochaine promenade. Doté d’un moteur fabuleux, ses petits défauts seront vite pardonnés et c’était l’époque où Alfa Romeo faisait encore rêver. Quel pied !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Dim 31 Jan 2010 - 18:53

snif...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Dim 31 Jan 2010 - 19:58

C'est celui là le fameux V6 arese, je l'avais en 3L2 dans mon alfa GT, un super moteur mais complètement dépassé par les normes antipollution.

Par contre, le journaliste n'y est pas aller de main morte. A mon avis aujourd'hui tu prends une focus RS, tu te fais au moins autant plaisir, l'efficacité en plus.

Je connais quelqu'un qui est passé de la 147 GTA (V6 arese 3.2) à la focus RS, je vais lui demander ce qu'il en pense, juste par curiosité.

Avec le recul aujourd'hui, je trouve que ma GTI a de plus en plus de pêche, je commence à vraiment bien l'apprécier, la sonorité évolue de jour en jour. Elle m'a complètement fait oublié le V6 arese.

En tous les cas, merci pour l'article. Wink

Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Jeu 11 Fév 2010 - 11:35

Une vidéo de mon GT que j'avais faite à l'époque :


Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 11:42

Pas vilaine la maison....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Dams89 le Mar 23 Fév 2010 - 0:48

tartiflette_power a écrit:




Je l'ai vue plusieurs fois la semaine passée lors de mon séjour à Livigno (alpes italiennes), j'en ai profiter pour tirer quelques photos...








Dams89
Membre
Membre

Inscrit le: 19/12/2009
Messages: 45
Localisation: Bruxelles (BE)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mar 23 Mar 2010 - 20:15

Si elle était sorti plus tôt j'aurais surement craqué !





Ça se passe ici : http://www.auto.it/video/alfa_romeo/giulietta/2010/03/22-2183/Alfa+Romeo+Giulietta:+video+ufficiale

En version Quadrifoglio Verde bien évidement.

Tant pis je prendrais la GTA le jour de sa sortie alors !!!!


Dernière édition par MagOz le Mer 24 Juin 2015 - 21:13, édité 2 fois (Raison : Fusion dans sujet existant)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 24 Mar 2010 - 9:00

Pour ma part je n'aimais pas le design extérieur avant....mais après l'avoir l'avoir vue en vraie à Genève!

Par contre l'intérieur si vous me permettez l'expression "pue du c**" avec un mélange de style et de matériaux différents, et une qualité vraiment pas au top!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Dim 28 Mar 2010 - 11:57

Mama mia, ma ou elle est la magie des quadrifoglio verde ou des GTV 6 .

Cela fait bien longtemps que les italiens et Alfa en particulier ne sont plus capables de faire une grande série digne de ce nom.

Qu'est ce qu'on monte dessus? Un JTD 126CV qui consomme pas trop et surtout qui échappe au malus ou un 135 cv essence Fiat qui va représenter 2% des ventes?Et au bout de 50.000kms elle ressemble à une auto qui en a le double.

Allez les voitures Italiennes ne sont plus que l'ombre d'elles mèmes sauf si vous avez entre 150 et 250.000 euros pour vous payer une.... ah bon vous préférez un R8 ou une Porsche moins chères mieux finie et aussi éfficace.

Moi aussi.Et quelque part c'est vraiment dommage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Lun 26 Avr 2010 - 19:32

giulietta_1750_tbi quadrifoglio_verde





De quoi redorer le blason alfa apparemment :




Aussi joliment présentée que brillamment mise au point, cette Giulietta fait honneur à la tradition sportive du Biscione. Une bonne surprise, voire un soulagement après les errements de la 159, de la Brera et de la MiTo.


http://www.autodeclics.com/alfa_romeo/essa...tutto_bene.html


Dernière édition par funky le Ven 30 Avr 2010 - 22:12, édité 1 fois

Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Anto102 le Ven 30 Avr 2010 - 2:00

pas mal cette Alfa!!!

Anto102
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 03/10/2009
Messages: 652
Localisation: Tokyo (JP)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 30 Avr 2010 - 17:45

J'aimerais bien l'essayer...mais qd le 235cv sera dispo!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 30 Avr 2010 - 17:52

En image elle est impréssionante. J'imagine même pas en vrai

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 30 Avr 2010 - 18:02

Neo_R a écrit:En image elle est impréssionante. J'imagine même pas en vrai

Ben je la trouvais vraiment pas terrible en images, mais le salon de Genève m'a convaincu du contraire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 30 Avr 2010 - 18:03

Alors on est deux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mar 4 Mai 2010 - 11:55

Bon j'ai pu jeter un oeil aux tarifs.....y a pas à dire Alfa se touche grave de chez grave!

Aussi peu équipée q'une GTI mais plus chère.....ils sont forts chez Alfa!!!!

http://www.schloss-garage.com/img/editor/Dokumente/Preislisten/Preisliste_Alfa_Giulietta.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Anto102 le Mar 4 Mai 2010 - 11:59

Tartiflette_Power a écrit:Bon j'ai pu jeter un oeil aux tarifs.....y a pas à dire Alfa se touche grave de chez grave!

Aussi peu équipée q'une GTI mais plus chère.....ils sont forts chez Alfa!!!!

http://www.schloss-garage.com/img/editor/Dokumente/Preislisten/Preisliste_Alfa_Giulietta.pdf

a ce prix la, je prend une R!!!!!

Anto102
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 03/10/2009
Messages: 652
Localisation: Tokyo (JP)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mar 4 Mai 2010 - 12:00

Euhhhh c'est des CHF hein, pas des €! Rolling eyes

'fin c'est cool car là ça me coupe direct l'envie!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Anto102 le Mar 4 Mai 2010 - 12:02

Tartiflette_Power a écrit:Euhhhh c'est des CHF hein, pas des €! Rolling eyes

'fin c'est cool car là ça me coupe direct l'envie!

a d'accord tu me rassure un peu

Anto102
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 03/10/2009
Messages: 652
Localisation: Tokyo (JP)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Fred_du_94 le Mar 4 Mai 2010 - 12:52

Ah, oui, celle la en GTA me plairait bien

On pourra faire une commande groupee bounce

Fred_du_94
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 04/09/2009
Messages: 683
Localisation: Val-de-Marne (94)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 25 Juin 2010 - 21:04

Voilà, j'ai pu faire un court essai hier soir, accompagné par la vendeuse ( ) et avec pas mal de traffic

Version: Quadrifoglio Verde (concurrente directe de la GTI), 1750 TBI 235cv

Le Compte rendu:

---------------------

Chassis/confort

La mise au point du chassis de la QV a l'air au top, et ça reste trèèèèèèès confortable en D et malgré tout "vif"....la voiture se place très bien. Je n'ai pas senti de diff moteur entre N et D....mais l'essai fut tellement court.

Pareil pour les siège, je n'ai pu lever mon appréhension sur leur maintien (mais ils sont très confortable).

Je suis par contre très déçu de la direction. Certes très douce, mais trop assistée (meme en D) ET surtout pas assez directe, meme si elle est plus précise que celle de la GTI...dommage Shocked

Au final c'est très très "GT"

Intérieur

Niveau qualité perçue, c'est du VW, sans plus avec 2/3 trucs moyens: dessous du volant qui pendait, tour de levier de frein à main, etc.

Bonne insonorisation.

L'intérieur est bien pensé, sobre et stylé. Le GPS/ODB est surement un gros plus. Par contre c'est un peu triste
Sinon ce serait pas du luxe d'avoir autre chose que ces plastiques "gloss" sur les poignées de porte et tour de levier de boite de vitesse...bonjour les rayures! Shocked

Par contre si l'espace aux coudes et la sensation d'espace est très agréable à l'avant, l'espace aux jambes m'a l'ai très limité derrière, et les rangements sont vraiment chiches. Bref vie à bord difficile pour une petite famille je pense...Certaines "petites choses" sont assez mal pensées: l'accoudoir non réglable et limité au conducteur, les pare-soleil trop petits....rien de rédhibitoire, hein!
J'ai eu du mal à trouver un bon réglage....mais bon on était à la bourre. Mais l'embrayage m'a semblé trèèèèèès long et tout l'opposé de l'accélérateur

Extérieur

Que dire.....c'est beau. Modèle en noir Etna, jantes Aero titanes.
Je l'ai déjà dit, je suis pas fan des jantes et elles font sérieusement petites.
Le reste est très beau, ligne tendue, agressive mais classe....du bel œuvre!
Petites mesquineries: le Logo QV collé et l'entourage en vil plastoc noir granuleux des sorties.....2/3 petits ajustements pas top....mais pour cette gamme rien à dire (c'est pas une A6 non plus!)

Boite de vitesse

SU-PER-BE. Les débattements du levier auraient pu etre plus court, mais c'est tout à fait acceptable. La boite est ferme dans le sens "bien verrouillée", mais trèèèèèèèèèèès douce....un régal! Le top!!! (après celle de la Civic à mon gout....une référence)

Freinage

Encore une belle réussite. On n'a pas allumé donc il faudrait voir sur la durée/arsouille. Mais il est très progressif, doux....mais on sent qu'il y en a sous la pédale.

Moteur

Je dois avouer que je suis déçu à ce niveau. Si le son à l'échappement est pas dégeu, et c'est agréable qu'Alfa n'ait pas "triché" avec un générateur de son, on a quand meme les claclacs de l'injection direct au niveau compartiment moteur. Il était chaud donc c'était discret, mais il faut le noter (mais c'est pareil chez tout essence inj. directe).

Je trouve les perfs assez "banales" par rapport à la mienne....2 dépassements, 2 "frayeurs"

Quand à la plage d'utilisation c'est MA grosse déception: rien en bas, mais alors vraiment rien! Et très vite à bout de souffle (~5'000) soit un peu trop "à la TDI" pour moi. Maintenant la belle n'était pas rodé, et la vendeuse me dit de pas ressentir ça...dans le doute je dis "à confirmer"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Ven 25 Juin 2010 - 21:28

Merci pour le topo, sympa de partager

Pour le freinage, je crois que c'est du brembo 4 pistons, comme sur toutes les alfa un peu sportives, ce qui explique cela.

Pour le moteur, je retrouve dans tes propos les même critiques que dans certains articles sérieux concernant le 1.8 200 ch. du Brera et de la 159, qui reste le même moteur.

Sur la finition, ca doit être beau, flatteur au regard mais la golf est je pense bien mieux finie. Sur l'alfa, ca ne m'étonnerait pas que certains rossignols surgissent très tôt, je trouve cela très désagréable. La golf est vraiment top sur ce plan, rien à dire, c'est hyper bien assemblé, bien pensé et surtout très costaud.

Vu le prix auquel ils vendent le jouet, et la décote en perspective, seul les vrais passionnés alfa y accèderont, elle rentre directement en concurrence avec la GTI qui a pour elle un super moteur, une dsg du toner, une finition bien supérieur et une décote plus faible.

J'ai décroché su style alfa depuis la myto, celle ci s'en reproche étroitement je trouve. En plus, les notoriété du motoriste alfa est bien derrière nous. C'est vraiment dommage, à une époque BM et alfa étaient les deux innovateurs sur les marques sportives GT. Alfa est resté bloqué sur son V6 qu'ils ont fait évolué en permanence sans réellement apporter de nouveauté.

Aujourd'hui, les ventes s'effondrent, il ont tout misé sur ce 1.8 230 ch. pour revenir dans la course, aucun coupé prévu dans les trois prochaines années, le GT n'est plus produit et pour cause, c'est une modèle de 2003 avec beaucoup de pieces communes à la 156. Le Brera est un désastre, tres lourd, tres mal motorisé et tres cher en neuf, je m'amuse par moment a regarder les annonces pro sur le Brera, certains sont a vendre depuis plus d'un an et demie sans trouver preneur.

A mon avis, ca sent le mur, alfa va de nouveau couler avant de trouver un repreneur sérieux. Pas mal de bruits courent comme quoi VW voudrait acheter alfa. A mon avis ce serait tout bon, un design alfa avec des moteur VAG retouchés par les motoristes alfa, le résultat serait je pense un vrai renouveau dans l'environnement automobile.



Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 25 Juin 2010 - 22:14

Ils ont justement un Brera depuis plus d'1 an et demi
-> -30%

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Didierbaud le Lun 28 Juin 2010 - 12:10

Si Alfa est racheté par VW, et qu'une très, très, très sèrieuse réorganisation se produit... pourquoi pas ? Le look italien (tout dans l'apparence) avec la qualité allemande...
Mes expériences (et celles de mes proches) Alfa sont tout à fait déplorables Alfa 33 Quadrifoglio verde, Alfetta, Alfa GTV V6... plus souvent au garage que sur la route et avec ce petit détail amusant de ne jamais savoir si elle va démarrer quand on en a besoin, un régal !



Didierbaud
Administrateur
Administrateur

Inscrit le: 02/12/2009
Messages: 5258
Localisation: Hyères-les-Palmiers (Var 83)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Lun 28 Juin 2010 - 12:49

Ce temps là est entériné depuis 15 ans.

Le GTV 916 a signé le pas du changement pour la marque, aujourd'hui elles sont fiables et la carrosserie tient le coup dans le temps.

Juste au passage, les principales inovations des moteurs diesels des dix dernieres années sont signées Fiat Alfa Roméo (turbo à géométrie variable, common rail) le tout revendu à Bosch principale équipementier des fabriquants de voiture (Audi, VW, Seat, peugeot entre autres).

Il n'y a pas que du mauvais chez alfa, mais la tendance à appliquer des tarifs élitistes sur des modèles qui manquent encore aujourd'hui de crédibilité les envoient dans le mur.

Avant, tu choisissais une alfa pour son look et son moteur, aujourd'hui tu la choisi uniquement pour son look avec des tarifs qui ont tendance à s'aligner sur le segment au dessus. (la QV est plus chère qu'une golf 6 GTI ...).

C'est foutu d'avance...



Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Didierbaud le Jeu 19 Aoû 2010 - 16:06

Alfa Roméo et sa plaque minéralogique !





Un ancien Alfiste (ou futur ?   ) pourrait-il m'expliquer pourquoi Alfa ne s'est jamais aperçu que nous avions une plaque à l'avant ?

Par exemple, au hasard :












Je trouve cela ridicule, inesthétique, asymétrique… quand on connaît les italiens et leur attachement à l’apparence et au paraître (si, si, j’ai des origines italiennes, comme tous les habitants du Var (qui doit son nom, je vous le rappelle, à la rivière séparant à l’époque la France du Comté de Nice, et qui se trouve actuellement… dans les Alpes-Maritimes… passons ! (Mais pour les plus curieux je vous conseille : http://fr.wikipedia.org/wiki/Var_(d%C3%A9partement) ), et je suis également allé en Italie au moins 4.348 fois et quelques…)) je trouve étrange d’avoir « oublié » ce détail ! (Heu… mais si, j’ai fermé toutes les parenthèses !).

Je m’étais intéressé de très près à la Brera et… nonobstant l’intérieur affligeant, et mon vécu très négatif de la fiabilité mécanique Alfa, le simple fait d’avoir une plaque avant collée comme une verrue, n’importe où, m’avait… refroidi !

De la même façon que j’ai acclamé les autorités quand le rétroviseur passager est devenu obligatoire en France, non pour son intérêt pratique, mais purement esthétique.

Et que ma nouvelle voiture devait comporter, quoi qu’il arrive, deux pots d’échappement symétriques (adieu la GTD, adieu l’immmmmmmmonde 308 GTI…). Si vous croyez que c'est facile tous les jours d'être maniaque !

Bref, nous nous égarons, quelqu’un possède-t-il une explication ?



Didierbaud
Administrateur
Administrateur

Inscrit le: 02/12/2009
Messages: 5258
Localisation: Hyères-les-Palmiers (Var 83)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Jeu 19 Aoû 2010 - 17:02

La calandre. Purement et simplement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Jeu 19 Aoû 2010 - 19:28

Mise à part la calandre, je ne vois pas non plus.

Cela étant dit, esthétiquement parlant, ca ne me choque pas et je trouve ca même sympa.

Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 8:37

Pour moi c'est carrément une marque de fabrique.Pourvu qu'il ne change rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Jeu 26 Aoû 2010 - 13:39

Volkswagen veut Alfa !







Source : http://www.autonews.fr/Dossiers/Industrie/volkswagen-alfa-romeo-rachat-192147/


Volkswagen veut Alfa


                           


                               
                           


                           
                           
                           
                           

                                   

                                   
                                   


                                   


                                   

Après Porsche, Volkswagen serait prêt à racheter Alfa Romeo, selon les dires d’un haut dirigeant du constructeur allemand cité par le journal Automobilwoche. Une rumeur construite donc sur une base solide, même si le groupe Fiat a immédiatement démenti vouloir céder sa filiale. Mais en vue des ambitions sérieuses de conquête de VW, le rapprochement avec Alfa aurait de l’allure.


                                   

Devenir numéro un mondial, cela ne s’improvise pas. Cela se construit. Volkswagen l’a bien compris et a jeté un nouveau pavé dans la mare automobile européenne, et même mondiale, en affichant clairement ses intentions au sujet d’un éventuel rachat d’Alfa Romeo. Dans l’autre sens, le groupe Fiat (possesseur d’Alfa depuis 1986) n’a pourtant rien annoncé à ce sujet. « Comme l’a déjà dit (l’administrateur délégué Sergio) Marchionne, il n’y a pas de projet de vente de la marque Alfa Romeo », a ainsi déclaré un porte-parole de Fiat pour réagir à cette rumeur.



                                   
                                   

                                   

« Nous ne devrions pas hésiter »


                                   

Loin d’être une simple spéculation, la perspective d’un rapprochement entre Volkswagen et Alfa Romeo a été lancée par le groupe allemand lui-même. « Alfa est une marque reconnue mondialement avec des gènes dans le sport et une grande tradition », a ainsi déclaré un haut dirigeant de Volkswagen, dans le journal allemand Automobilwoche de lundi. Sans que l’identité de cette personne ne soit révélée, la suite de son discours est sans équivoque : « Si un tel trésor pouvait être remporté, nous ne devrions pas hésiter (…) trop longtemps. »



                                   

Malgré le silence de Fiat, qui n’a officiellement rien demandé à Volkswagen et se serait sûrement bien passé de ce début de tapage médiatique, il paraîtrait assez improbable que le constructeur allemand évoque une telle possibilité sans avoir disposé d’informations sérieuses. Déjà imaginée (notamment par le Financial Times fin 2009) au vu de la santé financière opposée des deux marques, l’association Volkswagen-Alfa Romeo n’avait jamais fait l’objet de déclarations formelles d’une des deux parties.


                                   
                                   

                                   

17,5 milliards d’euros consacrés aux rachats


                                   

La réserve de trésorerie du groupe VW, de l’ordre de 17,5 milliards d’euros et uniquement consacrée à d’éventuels rachats, est un indice supplémentaire du probable bien-fondé de cette rumeur. Le dossier serait donc désormais entre les mains de Fiat, qui détient Alfa depuis 24 ans et ne se porte pas au mieux financièrement, grevé entre autres par sa marque Lancia et la relance difficile de Chrysler.


                                   

Après les montées au capital de Porsche (à 49,9%) et de Suzuki (à 19,9%), qui ont permis à Volkswagen de récupérer un mythe national et de se rapprocher des marchés asiatiques - dont l’Inde en pleine explosion -, l’actuel numéro deux mondial doit poursuivre sa politique de rachats pour atteindre son objectif affiché : la place de leader mondial à l’horizon 2018. Resterait alors à observer la stratégie de VW en cas de rapprochement avec Alfa. Car dans son élan glouton, le constructeur de Wolfsburg ne devrait alors pas oublier que la firme transalpine dispose d’un des héritages affectifs les plus puissants au monde, conservant un nombre de fans non négligeable. Par voie de c**équence, le potentiel de relance de la marque au Trèfle est ainsi hyper attractif mais également risqué.


Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Kloridrik le Jeu 26 Aoû 2010 - 17:49

Pourquoi pas, l'affectivité envers Alfa tenait pour beaucoup à ses moteurs .

Ceci n'étant plus, le groupe VW a prouvé sa capacité à relancer ses marques et leur potentiel émotionnel . Wink

Kloridrik
GTIste
GTIste

Zodiaque: Balance
Age: 43
Inscrit le: 02/09/2009
Messages: 2323
Localisation: Seine-et-Marne (77)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Jeu 26 Aoû 2010 - 18:32

Je suis intimement persuadé que c'est la seule manière de sauver la marque au Trèfle au bord du gouffre et qui n'a plus rien de sportif hormis son design. Je ne peux pas m'empêcher d'imaginer ce que serait le résultat d'un tel mariage, une ligne, un moteur VAG retravaillé par les ingénieurs italiens, la fiabilité la finition et le SAV des allemandes.

Il faut savoir que le SAV est un vrai problème chez alfa hormis quelques concessions de passionnés.

Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par MagOz le Jeu 26 Aoû 2010 - 20:46

Et dire qui Porsche voulait (racheter) VW Rolling eyes

... a l'origine, c'est Porsche qui voulait prendre le contrôle total de Volkswagen en acquérant 75% de son capital. Mais en mai 2009, affaibli par la crise la chute des ventes, il a finalement renoncé.

Finalement, VW va racheter les activités automobiles de Porsche qui deviendra la 10e marque du groupe, le Qatar prenant une participation d'environ 17% dans Volkswagen.


MagOz
Administrateur
Administrateur

Zodiaque: Verseau
Age: 58
Inscrit le: 30/10/2009
Messages: 5591
Localisation: Gand (BE)

http://www.golf6grandtourisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 21:50

oui et un constructeur de moins,des plateformes communes,les mèmes bourrins,le mème marketing ,en gros les mèmes voitures.
C'est c..
Heureusement que VAG sait garder aux marques leurs personnalités.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Jeu 26 Aoû 2010 - 22:12

huuuuum que ce soit les memes moteurs que Fiat ou que VAG ça ne change numériquement (en tout cas) rien....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Ven 27 Aoû 2010 - 7:55

Si on veux....Sauf que Alfa ce n'est pas Seat ni Skoda.Et que Porsche est Allemand aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Mer 15 Sep 2010 - 21:01

Une petite vidéo en guise d'essai sur circuit :


Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Funky le Mer 15 Sep 2010 - 21:03


Funky
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Inscrit le: 01/09/2009
Messages: 1700
Localisation: Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010 - 21:49

"envoyé par caradisiac. - Course et crash spectaculaires en vidéo."


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 23 Mar 2011 - 10:44

http://www.asphalte.ch/Auto/Alfa_Romeo_Giulietta/Alfa_Romeo_Giulietta_01.php


Les plastiques sont bien assemblés avec une texture suffisamment fine.
Le résultat est très bon, meilleur qu’une BMW série 1 ou VW Golf, et
très proche d’une Audi A3
.

j’emprunte pour quelques kilomètres une Audi S3 dernière génération
(type 8P). A l’intérieur, en dehors du dessin différent, la qualité des
matériaux est similaire

Faut arrêter la

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Romeo (Giulietta, GTV 3.0 litres, 4C, Giulia Quadrifoglio Verde V6 biturbo,...)

Message par Invité le Mer 23 Mar 2011 - 14:00

Tartiflette_Power a écrit:http://www.asphalte.ch/Auto/Alfa_Romeo_Giulietta/Alfa_Romeo_Giulietta_01.php


Les plastiques sont bien assemblés avec une texture suffisamment fine.
Le résultat est très bon, meilleur qu’une BMW série 1 ou VW Golf, et
très proche d’une Audi A3
.

j’emprunte pour quelques kilomètres une Audi S3 dernière génération
(type 8P). A l’intérieur, en dehors du dessin différent, la qualité des
matériaux est similaire

Faut arrêter la

Complètement Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum